Je vais habiter au Ty Village à St Brieuc !

À la fin du mois d’octobre, je deviendrai bretonne d’adoption en emménageant au Ty Village à St Brieuc dans les Côtes d’Armor !

Trouver un terrain où s’installer légalement est l’un des plus gros problèmes auquel font face les tinystes. En France, une tiny house est légalement assimilée à une caravane. Cela signifie qu’on ne peut pas rester plus de 3 mois sur un terrain sans accord de la mairie, même si on en est propriétaire. Et celles-ci sont bien trop souvent réticentes à l’installation d’une tiny house sur la commune, souvent par incompréhension ou mélange avec la communauté des gens du voyage.

Statistique trouvée sur le site de l’Association des Maires de France : « Les maires restent, en moyenne, plutôt âgés : ils ont en moyenne 62 ans toutes communes confondues. Il est à noter que les femmes maires sont en moyenne deux ans plus jeunes que les hommes : 60,2 ans contre 62,6 ans ». Un âge avancé qui limiterait l’ouverture d’esprit et la flexibilité face aux nouveaux modes d’habitation ?

Lorsque j’ai contacté Aurélie du Ty Village il y a quelques mois de cela, j’étais très stressée à l’idée de ne pas trouver d’endroit où m’installer à cause de la législation. Avoir ce village de tiny houses déjà établi et ayant reçu le soutien de la mairie de St Brieuc, c’était du pain béni pour moi.  Je l’ai donc contactée, et après une visite en mai j’ai décidé de poser bagages et maison là-bas. Récit détaillé en vidéo ci-dessous !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *